Juliette Rey s'intéresse au décoratif, art qui a toujours été considéré comme mineur. Le travail domestique, souvent attribué aux femmes et l’artisanat sont des pratiques qu'elle reconsidère.

  • Ornements sur socle 1, Ornements sur socle 2, Ornements sur socle 3

    Ornements sur socle 1, Ornements sur socle 2, Ornements sur socle 3

    série de 3 sculptures, 150 cm x 50 cm chacune

  • Chaise

    Chaise

    dessin, 30 x 40 cm

Elle extrait des éléments de l’architecture pour recouvrir des éléments tels que des socles. Les socles sont sensés être une structure neutre pour montrer la sculpture.

Les autres ornements qu'elle reproduit sont comme des miroirs-ornements, à double face. Ils discutent entres eux, en rond, mais aussi avec l’extérieur. Et le miroir est présent aussi par ses sculptures de « miroirs aveugles ». Ces miroirs, moulés a partir de vrais miroirs et coulés en plâtre ou céramique, ne reflètent rien. Le cadre ornementé et le centre, censé accueillir une image, sont au même niveau visuel.

Comme une matière obscure et opaque, le crayon à papier dessine les pieds d'une chaise ornée. Ou les canettes d'une machine à tisser. La matière du bois est présente par la noirceur du dessin. Par la fragmentation ou le recouvrement, il y a une disparition.

Actualités :

.Exposition collective des diplomés 2019 aux Halles du faubourg, organisée par Garance wullschleger et Agnes Quenardel

.Exposition à la galerie Epice à Daejeon organisée par Sohyun Park

.Participation au festival Kaleidoscope à la Villa Gillet, ateliers pour enfants, 2021 et 2022

.Exposition au festival l'Art et la matière en drome des collines, Cloitre de Saint-Donat-sur-l'Herbasse, 2022

Contacter par email
  • En conversation

    En conversation

    série de 5 sculptures, 30 cm x 10 cm chacune

  • Miroirs aveugles

    Miroirs aveugles

    série de sculptures, 70 x 50 cm chacune