Mathilde Neveu utilise la couture à la fois comme une technique d’assemblage et un matériau d’expression. Dans sa série en cours Coutures, elle dévoie les formes familières d’objets aussi quotidiens qu’une valise, un cocktail, un canapé pour interroger le corps sur son rapport à l’espace intérieur et au confort.

  • Cocktail

    Cocktail

    Coton, 85 x 120 cm, 2021

  • Origine

    Origine

    Acier, Coton, Polyester, 60 x 45 cm, 2021

  • Grosse Valise

    Grosse Valise

    Satin, Polyester, Lin, Tissu éponge, Toile de jute et Carton, 120 x 85 cm, 2021

  • Croquis préparatoire

Mathilde Neuveu démarre la série Coutures en 2020 alors qu’elle étudie aux Beaux-Arts de Lyon après des études à Nantes et à Karlsruhe.

Elle crée à partir des dessins dans ses carnets qui contiennent l’intention la moins figurative mais dont les formes peuvent faire référence à des formes qui existent, ce qui positionne son travail à la limite entre abstrait et figuratif. Le choix de présenter ses pièces en tissu d’une manière dite “classique” offre au spectateur l’occasion de lire les propositions comme des peintures en tissus, dans la lecture de la texture, des accidents, des détails, de la tranche du tableau-forme. Chaque forme existe en relation au corps - à une échelle comprise entre la dimension d’un portrait et la dimension d’un corps.

2021 :

-Accrochage à l’école des beaux-arts.

-Prix de Paris.

Contacter par email