Retour aux articles

Du 16 septembre 2022 au 1er janvier 2023, une fresque est à découvrir dans le Jardin de la Française dans le cadre de la Biennale d’Art et d’Architecture du Frac Centre-Val de Loire à Vierzon.

Une fresque murale de Clémentine Chalançon du 16/09/2022 au 01/01/2023.


Intitulée « Infinie liberté, un monde pour une démocratie féministe » et dédiée à l’invitation exclusive d’une cinquantaine d’artistes et architectes femmes, la Biennale du Frac Centre-Val de Loire 2022 se veut d’abord celle d’un nouvel imaginaire fondé sur l’égalité, où plusieurs lectures sociales, militantes et artistiques cohabitent dans la perspective d’impulser un nouveau sens commun.


Inspirée par le motif du lichen, Clémentine Chalançon, jeune artiste peintre lyonnaise, réalise une fresque à la chaux de 40 mètres carrés sur un mur donnant dans le Jardin de la Française.


Création artistique ou chantier de réfection d’enduit ? Les promeneurs du Jardin de la Française, à Vierzon, aperçoivent, depuis le 4 août, une équipe casquée grimpée sur un échafaudage, le long du pignon qui surplombe l’escalier menant à l’esplanade.

En fait, la fresque réalisée par Clémentine Chalançon, une des artistes invitées à la Biennale du Frac, relève à la fois de l’art et du bâtiment. Utilisant une technique traditionnelle, dite a fresco, avec une base d’enduit de chaux, de sable et d’eau, sur lequel, lorsqu’il est encore frais, elle applique au pinceau des pigments de terres colorées et d’oxydes de fer, la jeune peintre lyonnaise réalise pour la première fois, une œuvre de grande dimension, sur un mur.


Biennale du Frac



Le Jardin de la Française
Rue de la Société-Française, 18100 Vierzon

Articles suivants